Expressions régionales

Les expressions suivantes font partie intégrante de notre langage. Souvent tellement ancrées que nous avons de la difficulté à les remplacer par le terme exact !

  • À cause
    Signifie « pourquoi » et « parce que », est parfois élidé en : « a co’ »
  • Cotteur
    Désigne la bande de béton d’environ 10 cm de large bordant les rues
  • R’gard (se prononce souvent a’r’gâr)
    Dérivé du verbe regarder
  • Être d’adon
    Se dit d’une personne d’agréable compagnie
  • Faire simple
    Se dit de quelqu’un qui fait des pitreries pour faire rire ou déranger
  • Grèye-toi (dérivé du verbe « gréer »)
    Signifie « prépare toi / apporte tel objet »
    Ex. : « Grèye-toi, on part bientôt » / « Grèye-toi d’un marteau, on en aura besoin »
  • Jigon
    Désigne une personne idiote, niais ou de quelqu’un qui a des habitudes (vestimentaires ou générales) dépassées, hors norme, hors mode.
  • Là là
    Interjection typique de la région utilisée en fin de phrase qui accentue l’expression de la phrase. Cette expression est tellement encrée qu’elle est maintenant tant une habitude qu’une ponctuation.
  • Le Lac
    Désigne presque automatique le Lac Saint-Jean
  • Le Parc
    Désigne le Parc des Laurentides, la réserve faunique des Laurentides (route #175).
  • Le Petit Parc
    Désigne la portion du Parc des Laurentides qui se rend au Lac-Saint-Jean (route #169).
  • Les Bleuets
    Surnom des habitants de la région en référence à la grande quantité de ce petit fruit.
    À noter que l’abondance et la qualité des bleuets (fruits) qui poussent ici nous permet de faire une tarte avec seulement 3 bleuets.
    Plaisant
    Expression abondamment utilisée pour dire que quelque chose est agréable.
  • Saglac
    Mot constitué de Saguenay et de Lac qui désigne la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.
  • Talle
    Désigne ce que l’on retrouve « en grande quantité ou à grand volume » une ressource particulière, souvent utilisée pour parler d’un endroit où il y a beaucoup de bleuets.